Don Pronovost : la moto dans le sang

Don s’intéresse au pilotage de moto hors route depuis son enfance. Et c’est à force de persévérance et de milliers d’heures d’entraînement qu’il est devenu un rider accompli et respecté dans tout le milieu.

Don transmet sa passion et son savoir-faire en tant qu’instructeur à l’école de pilotage MXPRO, qu’il a fondée. Mentor et coach généreux de son temps, il a le don de repérer les talents, et n’hésite pas à mettre son expérience au service de futurs pilotes, dont son fils Thomas, un petit homme naturellement doué pour la ride. 

Riders’ Karma encourage tous ceux qui pratiquent la moto hors route à suivre une formation avec Don. En compagnie de cet instructeur chevronné, vous découvrirez de vrais trucs de pro qui vous permettront de mieux performer et d’améliorer votre pilotage.

https://www.mxpro.ca/

Capture d’écran, le 2019-06-26 à 13.25.16.png

Dans le doute, ride debout.
— Don Pronovost, instructeur école MXPRO

Thomas.jpg
Ce que j’aime, c’est la vitesse.
— Thomas Pronovost, rider hors-route

16/24 Challenge

C’est le 9 et 10 juillet 2016 que le pilote d’enduro Don Pronovost releva un défi très personnel: le 16/24 Challenge. Une course en moto hors-route contre la montre : parcourir 1520 km en moins de 24 heures. C’est de La Chute que Don s’élança à 5h00 du matin le 9 juillet. Trois ravitaillements plus tard, soit 750 km parcourus en une dizaine d’heures, Don se retrouve à Val D’Or. Il mange un petit lunch, boit un peu d’eau et saute à nouveau sur sa KTM 500 EXC 2013 pour amorcer le chemin en sens inverse mais sous une pluie battante.

Au grand soulagement de tous ses amis, de sa famille, de son mécanicien Craig MacKiddie (Moto Teck), de son pilote de camion de ravitaillement Frédérick Bois et de ses commanditaires MSR Racing et EC3D, Don Pronovost traverse la ligne d’arrivée en un seul morceau. À l’aube de ses 40 ans Don en a profité pour se surpasser. Lui et son équipe de soutien épuisés certes mais fiers de l’exploit de Don qui peut maintenant continuer à travailler à se rendre un jour au Baja 1000 !